coeurs1Comment aimeriez-vous que l'on vous déclare sa flamme ? Êtes-vous plutôt fonceur, du genre à ne pas y aller par quatre chemins, et à aller directement demander au garçon ou à la fille qui vous fait craquer s'il / elle veut sortir avec vous ? Ou plutôt timide ? Du genre à attendre, attendre, attendre, jusqu'à finalement ne plus l'aimer ? Comment diriez-vous à quelqu'un qui vous aime que ce n'est pas réciproque ? Y a-t-il quelque chose (en rapport avec le sujet bien sûr) que vous ne supportez pas (petits noms, expressions qu'on emploie pour parler d'amour que vous trouvez totalement inadéquats - voir plus loin pour moi)

Répondez s'il vous plaît, fille ou garçon, ça m'intéresse de connaître les envies et habitudes de chacun ! (non, je ne vais pas faire une déclaration d'amour personnalisée à chaque personne qui me répondra MDR !)

coeur21

En ce qui me concerne, je suis plutôt timide : j'ai toujours envie que l'autre fasse le premier pas, mais, comme à chaque fois je suis la seule à aimer... Il faut bien que ça soit moi qui le dise, il faut bien que je révèle mes sentiments pour finalement me faire rembarrer d'une manière ou d'une autre...

Comment j'aimerais que l'on me dise qu'on m'aime ? Pas directement, en venant me voir "eh, toi, je t'aime", parce que je me sentirais TRÈS génée. Peut-être plutôt en m'écrivant... oui, ça ça me plairait. Et peut-être plutôt par lettre que par e-mail, d'ailleurs... Et étant plutôt romantique, même une lettre pas très adroite mais néanmoins sincère, avec des choses qui se voudraient belles - ou qui le seraient. Le problème étant que, même pour quelqu'un on ne peut plus sincère, et même si jamais c'était réciproque, j'aurais vraiment du mal à le croire (j'ai déjà écrit là-dessus : http://idrilanwamane.canalblog.com/archives/2006/03/03/1462275.html).

Et, quant à la question "comment diriez-vous à quelqu'un qui vous aime que ce n'est pas réciproque", alors là, je dis joker ! Ça, ça ne m'est jamais arrivé, le contraire, toujours !

coeur21

coeur3

Une expression qui m'agace assez : "sortir avec". Et "amoureux de", on trouve ça ringard... Moi, en entendant "sortir avec", j'ai l'impression que ce sont deux personnes qui s'embrassent, se promènent main dans la main etc., mais qui ne s'aiment pas. D'ailleurs, j'en connais des comme ça : "Bon, maintenant que machin / machine m'a plaqué(e) (ou que j'ai plaqué machin / machine), avec qui je pourrais bien sortir ?". Vive l'amour, vraiment, ça fait plaisir, quand toi tu es dingue de quelqu'un et que quelqu'un d'autre en est à se poser la question "avec qui je pourrais bien sortir ?"

Et puis, pour beaucoup, lorsqu'on est amoureux, on a FORCEMENT envie de sortir avec la personne, c'est même ça que ça veut dire ! On peut très bien être amoureux et ne pas avoir envie de sortir avec la personne en question. Moi, je vois ça, d'une autre façon : je suis amoureuse DONC j'ai envie de sortir avec la personne concernée ! mais "être amoureux" ne veut pas dire "sortir avec" ou "avoir envie de sortir avec"... et toc !