colza

C'est la dernière idée lumineuse du gouvernement pour réduire les coûts de production auxquels font face les maraîchers : et si on montait dans les pays de l'Est des agences d'intérim pour faire venir des gens de là-bas travailler chez nous... au tarif de chez eux, bien sûr ! Bien évidemment, ça a été un tollé général, et ceux à qui on proposait cette main-d'oeuvre à bas coût se sont empressés de révéler l'affaire.

Moi je dis, plutôt que de faire venir exprès des gens de Pologne ou de Roumanie (c'était les pays cités), on devrait aller en chercher dans les centres de rétention où sont parqués des tas de gens qui voudraient vivre chez nous. On les exploite 10 ans, en les logeant dans des baraques minables avec des lits à étage, en leur donnant éventuellement, bons princes, 1 € symbolique par jour, et on leur promet qu'à la fin des 10 ans, on leur donnera un titre de séjour. C'est pas une bonne idée ça ???

Si mon "idée géniale" vous rappelle étrangement ce que nous avons fait dans les îles françaises après l'abolition officielle de l'esclavage... ce n'est PAS une ressemblance fortuite.

C'est à gerber que des gens aient de telles idées. Et après, ce sont les mêmes qui viennent nous assurer qu'on fait tout pour réduire le chômage.

esclavage