mardi 23 mars 2010

pardon...

Pardonne mon infortune qui d'une illusion parsème trop vite mon âme de milliers d'étoiles, la réalité s'efforce ensuite de repeindre en noir les cieux magnifiques en prenant bien soin de ne laisser apparaître plus qu'une seule étoile dans cette immensité afin qu'elle devienne une promesse inaccessible, une torture du coeur plus grande encore que ne le serait un néant infini...
Posté par Idril Anwamane à 19:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,